AccueilFAQRechercherMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Il est temps de mettre les choses sur papier...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yann Schön

avatar

▬ Messages : 280
▬ In love : Aucun intérêt
▬ Double compte : Eh bien... Oui.

MessageSujet: Il est temps de mettre les choses sur papier...   Dim 16 Mar - 15:24


Schön Yann

  
Détective Privé

Brun de cheveux, Yann opta bien assez tôt dans sa jeunesse pour une couleur cramoisie à la place de celle-ci. Sa musculature n'est pas moindre et il tâche de bien l'entretenir. Il n'est pas tatoué mais porte un perçing à l'hélix. Bien que son allure laisse supposé qu'il est de tempérament froid, c'est un homme compréhensible et malgré tout curieux. Il est de bons conseils et en vient rarement aux mains. La patience chez lui est plutôt impressionnante.

Né en France, il n'a jamais quitté ce pays. Son enfance était des plus banales, il partageait une vie paisible avec ses deux parents et sa soeur. Ce sont des faux-jumeaux, et étaient à l'origine des triplets, mais le troisième succomba à la naissance. Dès son jeune âge, Yann nourrit une attention particulière pour le feu. Il aime voir cet élément se déchaîner et en devient rapidement fasciné. C'est un enfant, mis à part ce point, des plus calmes et surtout bon élève. Sa froideur n'apparut que bien plus tard quand il perdit ses parents aux alentours de ses quinze ans, suite à un incendie qui consuma la maison entière, laissant pour seul survivant lui et sa soeur.

Cet incident fut déclaré comme accidentel par les autorités, Yann et sa soeur furent confier à leur oncle le temps qu'ils deviennent majeur. Une fois ses études terminés, Yann s’enrôla dans le métier de Détective Privé et se fit rapidement un nom. On lui donna un bon nombre de surnom mais un seul fut retenue par le concerné : le Tigre Écarlate. Il n'en tire pas de fierté et préfère qu'on le connaisse le moins possible. Pour x raisons, Yann hait la police et la gendarmerie.

Avatar:
 


Dernière édition par Yann le Dim 11 Jan - 12:44, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yann Schön

avatar

▬ Messages : 280
▬ In love : Aucun intérêt
▬ Double compte : Eh bien... Oui.

MessageSujet: Re: Il est temps de mettre les choses sur papier...   Dim 16 Mar - 20:18

Journal


Décembre Dernier:


Je suis arrivé assez tôt dans cette ville perdue entre montagne et mer. Il devait être cinq ou six heures de la matinée. Tout ça à cause d'une filature. J'en viens à regretter ce métier par moment. La soeur n'a toujours pas donné de nouvelle, ses affaires doivent bien se passer pour qu'elle ne vienne pas me casser les pieds. Quoi qu'il en soit, j'ai réussi à coincer cet ordure que j'avais sagement suivi jusqu'ici. Un drôle de trafic qu'il traînait avec lui...
 J'arrive pas à réalisé que je suis en train d'écrire un journal. A croire que je prépare mes mémoires, sans blague.
 A quand la prochaine mission ? J'en sais rien, et je m'en fiche pas mal pour l'instant présent. Bon dieu, enfin du repos.Ce n'était pas trop demander. 
J'ai recroisé Antoine Simmons en ville deux jours après mon arrivé. Cette vieille loque n'a absolument pas changé, ça fait presque plaisir. Il me prend encore pour un gamin, ça en est un peu agaçant mais bon, il ne changera pas, je le sais bien. Par contre, il ne semblait pas tant serein quand je l'ai retrouvé... A croire que la peste lui courrait après. Mais soit, ses problèmes ne sont pas les miens, et si c'était grave, il m'en aurait sans doute parlé. Sa femme ne l'a pas suivi cette fois. Il était dans cette ville pour diverses affaires, visiblement. Je ne vais pas m'y attarder. 
J'ai trouvé un café bien sympathique en ville. Bizarrement, j'y ai fais quelques rencontres. Particulièrement celle d'une demoiselle sacrément curieuse, sans gênes. Rebecca. Elle en sait beaucoup sur moi, elle en a juste déduit. C'est embêtant. Elle a bien intérêt à tenir sa langue... Néanmoins, grâce à elle, je connais un peu mieux les lieux. Après une mauvaise aventure dans les bois, j'en sais davantage sur elle aussi. Rebecca, elle aime les flammes... C'est perturbant, je n'aime pas m'étaler sur le sujet, mais j'espère qu'elle n'aura jamais à être près de moi quand un feu se déclarera. Car mine de rien, elle n'est pas désagréable et cela m'embêterait vraiment qui lui arrive quelque chose par ma faute, même partiellement. Même si je ne souhaite à personne du mal, en soit.

Texte?Janvier Dernier:



J'ai clairement la malchance sur le dos. Antoine m'a contacté d'une manière complètement... Spéciale. Je n'ai pas compris ce qui se passait je pense. Il me hurlait "à l'aide"... Me voilà avec une affaire imprévue sur les épaules et dès le premier jour, je dois percuté en voiture la première suspecte de l'affaire. April Lawrence. Pas très aimable la demoiselle. Une fille du "milieu" visiblement. Je n'ai pu rien récolter sur elle pour le moment, il va me falloir encore de la patience...
Je prend peu de risque pour le moment. J'ai quelques informations, mais rien de concluant à son sujet. April Lawrence sait quelque chose. Elle m'a conseillé d'oublier Antoine et a clairement sous-entendu qu'il était trop tard... Elle se paie sûrement ma tête, comme depuis le premier jour. Je hais clairement cette gamine. Je crois bien que je prends plus de risque à lui parler ouvertement qu'à la suivre discrètement. Quand elle est courroucée, cette p'tiote...
Yuna Kurimi. La petite amie de ce petit Grants. Qui aurait cru que j'allais tomber sur une telle personne au beau milieu d'un parc. C'était la meilleure du mois je pense. J'espère que mes aïeux lisent ce que j'écris bêtement sur ce papier. Le blond est dans la même ville que moi.
Jour après jour, je trouve de nouveau point de caractère sur les personnes qui m'entourent. Cela ne pourra jouer qu'en ma faveur, je l'espère...


Février Dernier:


L'affaire Simmons a été glacé... Déjà ? En effet. Refus de la laissé aux clébards de la police et manque cruels d'indices, on a jugé ça inutile de la poursuivre... April s'est volatilisé. Elle doit être encore dans cette ville, mais impossible de la retrouver. C'est la seule que je peux encore interroger sur cette maudite affaire. Mais elle ne veut rien cracher. Là, honnêtement, j'en ai ma claque, vivement qu'on en finisse...
Cela ne fait que trois mois que je suis installé ici, et déjà, j'ai le mal du paysage. Faut croire que ce cadre n'est pas aussi paradisiaque qu'il n'y parait. Par ailleurs, cela me permet de me faire remarquer davantage. 
[Au début du mois, ma première visite du site en ruine m'a conduit à sauver une vie... Quelle chance pour elle. Chevelure brune, au premier contact un peu réticent mais agréable en parole...]
Miss Kurimi n°2, Rina de son prénom... Dois-je vraiment m'y attarder ? Demoiselle assez forte tête, un lourd passé, parle plutôt bien avec les étrangers (comme sa jumelle) et sportive... Je dois avouer que je préfère m'entretenir avec elle que Yuna Kurimi... Moins enfantine. Bon, la ressemblance est purement physique entre elles.
Fin du mois... Je retombe sur Rebecca par le plus grand des hasard. D'ailleurs, j'aurai très bien pu lui passer à côté sans la remarquer. C'est elle qui m'a interpellé. Bon, je ne la méprise pas en soit, c'est une personne intéressante, d'ailleurs, j'ai eu le plaisir d'être invité chez elle... Un plaisir qui n'est pas resté longtemps. Elle est curieuse et je fus trop imprudent. Il va falloir, l'un comme l'autre, que l'on sache se taire... Enfin bon, je ne suis pas rancunier sur des points aussi ridicule.


Quatre Mois De Plus:


Rien avance. Je crois que je suis en train de pourrir sur place. Si l'affaire e reprend pas d'aussi vite, je quitterai la ville. Je n'ai aucunes attache ici, ce n'est pas la peine que je continue à y perdre mon temps. Sept mois... Cela fait vraiment sept mois que je me démène ici ? Pas d'indice, rien de supplémentaire... Je perd mes capacités, il faut que je m'en aille d'ici.
Mais avant... J'aimerai le revoir avant de m'évader. Voir à quel point il aurait pu changer... Grants.

Texte?Juin Dernier :



Tant le début du mois était paisible... Tant la fin ressemblait presque au chaos... 
Tout d'abord, cette jeune fille, Azuki. Je ne me souviens même pas si elle m'avait donné son nom. De toute manière, je ne pense pas qu'elle est quelque chose à se reprocher. Elle est tombée sur le "moi" des mauvais jours. J'ai horreur de l'admettre mais il serait temps que j'apprenne à encaisser mes nuits blanches, cela commence à me jouer des tours. Là, montrer ses faiblesses à une inconnue, je n'ai jamais vu d'aussi piètre rencontre. D'abord le chien, après la propriétaire. Mais bon, je n'ai rien à dire de négatif sur elle, bien qu'elle soit un peu trop "gentille", un rappel léger de Kurimi.
Il faut que je sois tranquille dans un bar pour trouver un miroir... Non, une vraie personne, un jeune homme... Mais me ressemblant bien trop à mon goût. Je n'en sais rien de qui il l'est -Autre que son nom- (Chiaki Akamaru) Ni ce qu'il fiche ici, mais je n'apprécie pas ce fait. Il n'y est peut être "pour rien" Mais cela n'enlève pas le fait qu'il me dérange. Je crains que s'il se trouve sur la piste d'une enquête, je ne m'emporte de trop... Comme avec ce Grants.
Là, c'était la larme qui fait déborder l'océan. On se fiche royalement de moi. Au point d'enfin partir d'ici, voilà que Miss Puntchi surgit de nulle part... Reprendre une enquête qu'on m'avait retiré... Cinq ans... Je crois que je vais devoir m'éterniser un peu plus dans les environs. Reprouver ma valeur.

Juillet :


Je pars enfin. J'en ai fini avec cette ville. L'affaire Puntchi ne sera pas pour moi. Je ne peux plus assurer ma présence ici et ce ne sont pas mes actions de traqueur-photo pour mes clients qui va me satisfaire. Marie étant ici, je peux aller voir ailleurs, elle va briller, moi je vais rester dans mon coin. Je pars pour Paris, un certain temps... Le temps de me reforger... Peut être que je reviendrai... Un jour ?


Dernière édition par Yann Schön le Lun 18 Avr - 9:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yann Schön

avatar

▬ Messages : 280
▬ In love : Aucun intérêt
▬ Double compte : Eh bien... Oui.

MessageSujet: Re: Il est temps de mettre les choses sur papier...   Lun 18 Avr - 9:52

Deux ans plus tard...

Texte?Mars Dernier:



Je suis finalement revenu ici... Après deux années à Paris, deux années où j'ai laissé Mariechen faire ses affaires ici, je suis revenu. Pourquoi ? Moi qui méprisait tant cet endroit. On pourrait croire que c'est pour une affaire. Mais pas celle de Simmons. Bien que Ironie du sort, je suis retombé sur April Lawrence à peine le pied posé à terre. Cette fucking affaire va me suivre jusqu'en enfer... C'est étrange. Je me suis laissé emporté par l'alcool dont je m'étais écarté il y avait un moment, et cela à suffit pour qu'on puisse avoir une conversation constructive tous les deux. Bien qu'elle est encore pour mon le visage de la fille du Diable...



Mois:


-MàJ- 18/04/2016
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il est temps de mettre les choses sur papier...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il est temps de mettre les choses sur papier...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mettre les choses au clair [PV Asuna]
» Salt Lake City - Le temps révèle toutes choses - Gyky
» Et le temps déroula ses doigts de papier | Dream Catcher
» 11 Choses à faire pour passer le temps chez WalMart !!
» Excuses ou conflit ? Un temps pour chaque choses. [Asté...]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sweet Amoris RPG :: INTRODUCTION :: Journal de bord-
Sauter vers: